Calvaire de Bonvillers
Calvaire de Bonvillers

A Bonvillers près de Breteuil sur Noye, se tient une petite église dédié a St-Martin, le long de cette dernière on aperçoit un calvaire de pierre peu banal.

Le christ y est représenté avec des bras démesurément long sur une croix celtique, on sait peu de chose a propos de cette croix si ce n’est que son caractère archaïque trahis fort certainement son ancienneté.

la croix celtes de Bonvillers
la croix celtes de Bonvillers

Sur les Murs de l’église de Bonvillers comme sur tous les murs d’églises on trouve de nombreux graffitis, mais a Bonvillers deux graf’ attire particuliérement l’attention : l’acronyme INRI deux fois notés avec le И invérsé…

Pour certains ce IИRI avec le N volontairement inversé est une marque des compagnons maçons qui élevèrent les églises, une marque ésotérique complexe, qui vise a nié la nature divine du christ, ainsi que sa crucifixion et sa résurrection telle que l’affirme le concile de Nicée. Une société secrète, connut sous le nom de « collége secret de Rome » serait même né au cœur de l’église, cette société affirme la nature humaine de Jésus et veillerais sur sa descendance mortel…

L'église de Bonvillers abrite telle l'or des templiers
L’église de Bonvillers abrite telle l’or des templiers

D’autres le considère comme un symbole templier indiquant un savoir ou un bien cacher, les chambres secrète templière se serait ainsi vue apposé ce sceau, pour n’être reconnut que des frères chevaliers de l’ordre.

Si Bonvillers n’a pas abrité de commanderie, Breteuil dont le village dépendait avait sa maison templière placé sous le commandement de celle d’Esquennoy qui était assez importante et sous laquelle était creusé un vraie labyrinthe de sous terrains.

Les deux IИRI de Bonvillers indique donc peut être l’emplacement d’une cache ou les templiers aurait dissimulé leurs or, ou quelque mystérieux secrets de leurs ordre. Bonvillers est connut pour ses « muches » ses souterrains important creusé sous son église, dont une partie a pu être partiellement détruit lors du violent tremblement de terre qui toucha le village est ces environs en 1756.

L’Abbaye Bénédictine de Breteuil (qui suivait la même règles que les templiers) connut pour son importante bibliothèque (dont certains émané peut être de l’ordre après sa dissolution ?) avait peut être la réponse a tous cela.

Marque sur l'église de Bonvillers
Marque sur l’église de Bonvillers

Une autre hypothèse, encore plus folle, tend a croire que ce IИRI  avec son N inversé ne serait qu’une simple erreur de frappe (au burin aussi on peut faire des erreur de frappe!), mais cette hypothèse me semble bien trop étrange pour être retenue comme valable !

Stéphane Cuvillier

Publicités